Focus Guinée
Bienvenue sur le site focusguinee.info Bonjour ! Nous sommes le => 15/12/2017 et il est => 23 h 41mn sur notre serveur =>Suivez l'Actualités des dernières minutes en Guinée, en Afrique et dans le Monde sur votre site www.focusguinee.info... =>



Exploitation de bauxite à Boké : l’AMR signe une alliance avec la SMB (Publi reportage) le 15/06/2017 à 06h39

L’Alliance minière responsable (AMR), une société française nouvellement implantée dans l’industrie de la bauxite guinéenne, a conclu un accord d’amodiation avec la Société minière de Boké (SMB). Le protocole a été signé le 14 juin 2017, dans la salle de conférence de l’hôtel Noom de Conakry, par le directeur général de la SMB, Frédéric Bouzigues, et le président de l’AMR, Romain Girbal. Ont assisté à la cérémonie l’ambassadeur de France, Jean-Marc Grosgurin, le président du conseil d’administration du consortium SMB-Winning, Fadi Wazni,  la directrice générale de Winning Africa Logistique et de Winning Guinée, Dong Fang, son adjointe, Jiang Xiaobei, le directeur de la Société guinéenne du patrimoine minier (Soguipami), Ahmed Kanté, représentant de l’État guinéen dans l’actionnariat de la SMB, et plusieurs personnalités de la Chambre des mines de Guinée.
Le projet est le premier à impliquer à la fois la Guinée, la Chine et la France. Il est aussi un comeback de la France en Guinée depuis la construction de l’usine d’alumine de Fria dans les dernières années de l’ère coloniale et le départ de Pechiney.
L’alliance des deux sociétés se traduit par une mutualisation des infrastructures existantes, et notamment la route minière et le port fluvial de Dapilon construits par le consortium SMB-Winning. La SMB extrait le minerai sur la zone de permis de l’AMR et l’évacue vers la Chine, un pays qui a une forte demande de bauxite et les plus grandes raffineries d’aluminium du monde avec des coûts de production compétitifs.
L’amodiation réduit les impacts environnementaux et sociaux liés à la production et au transport du minerai. Elle est la meilleure option logistique pour l’AMR et elle offre des avantages réciproques aux deux sociétés, tels que leur expertise complémentaire au plan technique et en matière d’intégration environnementale et sociale.
L’alliance de la SMB et de l’AMR permettra à la Guinée d’accroître sa production de bauxite et de la vendre à un prix plus compétitif.
Comme la SMB, l’AMR n’emploie pas de niche fiscale, elle ne bénéficie pas non plus d’exonération fiscale. Ce n’est pas le cas des sociétés concurrentes qui les ont devancées dans l’industrie de la bauxite en Guinée.
L’ambassadeur de France a salué le partenariat noué entre la SMB et l’AMR dans le  secteur de la bauxite qui est un secteur stratégique pour la Guinée. Selon lui, le projet va permettre au pays de devenir à court terme le premier producteur mondial de bauxite mais aussi d’envisager rapidement la transformation du minerai sur place. Il favorisera aussi l’amélioration du traitement des travailleurs et des conditions de vie des populations locales mais également un plus grand respect de l’environnement. Enfin, le projet remet la France au cœur de la filière mondiale de l’aluminium, a dit l’ambassadeur. 
Le PCA du consortium SMB-Winning a situé le nouveau partenariat dans l’évolution naturelle de l‘industrie bauxitique guinéenne, dans la mesure où le consortium a réalisé des infrastructures importantes qui peuvent être utilisées par tout acteur opérant dans leur proximité. Les investissements portent sur une flotte d’une valeur d’un milliard et demi de dollars US et deux ports fluviaux qui ont coûté 500 millions de dollars, à quoi il faut ajouter les infrastructures et équipements connexes, ainsi que des moyens techniques et humains énormes, a rappelé Fadi Wazni.
Le directeur général de la Soguipami a souligné la performance exceptionnelle de la SMB qui, en moins de deux ans, a fait passer la Guinée d’une production de bauxite stagnante (ndlr : avec deux sociétés qui en exploitent depuis les années 70) à une production dynamique. La SMB est passée de 12 millions de tonnes en 2016 à 30 millions en 2017 et vise 80 millions en 2020. Cette année 2017, grâce à son alliance avec l’AMR, elle atteindra une production de 35 millions de tonnes. C’est son dynamisme qui va bientôt positionner la Guinée comme premier producteur de bauxite du monde, a déclaré Ahmed Kanté. Pour maintenir cet élan, il a plaidé pour des relations paisibles entre la SMB et les collectivités riveraines.
Faut-il rappeler que l’État guinéen est actionnaire dans cette société et qu’elle est la première dans le secteur minier guinéen à donner un contenu local et un contenu communautaire à ses  activités ? Elle a, en effet, cédé une centaine de camions neufs à ses sous-traitants et aux communautés riveraines. Le financement de ces camions (qui coûtent un milliard chacun) sera remboursé en travaillé-payé sans frais supplémentaires.
La SMB est une coentreprise détenue par trois partenaires mondiaux : la compagnie singapourienne Winning Shipping Ltd, l’un des plus grands armateurs asiatiques et le principal transporteur de bauxite en Chine ; United Mining Supply (UMS), une société de transport et de logistique, leader de son secteur en Afrique de l’Ouest et présente en Guinée depuis une vingtaine d’années ; Shandong Weiqiao, une société chinoise leader dans la production d’aluminium, avec 160 000 employés et un chiffre d’affaires de 45 milliards de dollars US.
La SMB opère à Boké depuis près de deux ans. Elle a créé 5 000 emplois, dont 95 % locaux. Cette année elle paiera 110 millions de dollars US à l’État et injectera 240 millions de dollars US dans l’économie guinéenne (salaires, sous-traitances, constructions et contributions diverses). Soit un total de 350 millions de dollars US à la fin de l’année. Elle a fait gracieusement des réalisations importantes pour les populations (routes rurales, routes pavées – actuellement en chantier –, centre de santé, centre de formation et d’alphabétisation, écoles, mosquées, fontaines d’eau potables…).
L’AMR a été créée en 2015 dans le but d’exploiter la bauxite en Guinée, et notamment à Boké, une préfecture qui abrite les plus grandes réserves mondiales de bauxite de haute teneur. Son objectif déclaré est de développer ce projet dès maintenant en s’appuyant sur trois valeurs essentielles : la qualité et la sécurité opérationnelles, l’intégration du projet à son environnement naturel et humain et la transparence vis-à-vis des autorités guinéennes et des populations.
À coup sûr, l’alliance de l’AMR avec la SMB, devenue un acteur de classe mondiale dans son secteur en moins de deux ans, va impulser une nouvelle dynamique à la production bauxitique de la Guinée. Dans un esprit gagnant-gagnant.
El Béchir


[Retour]

Partager l'article